Le CAP Esthétique en alternance, la formation qu’il vous faut pour débuter dans le métier !

CAP Esthétique

Suivre une formation cap esthetique en alternance vous permet d’obtenir une première expérience professionnelle et un diplôme. Dès l’âge de 16 ans, vous pourrez suivre un cours d’esthétique, mais il faut atteindre la majorité civile (18 ans) pour passer un examen. Durant cette formation, vous allez apprendre toutes les techniques essentielles du métier de l’esthétique.

Comment s’inscrire en CAP esthétique en alternance ?

Si vous souhaitez obtenir un certificat d’aptitude professionnelle en alternance, il faudra commencer par chercher plus d’informations à propos du centre de formation. Vous allez trouver dans chaque établissement professionnel des apprentis qui suivent des formations offertes. Vous pouvez aussi dresser une carte. Elle peut contenir les adresses des écoles qui offrent un certificat d’aptitude professionnelle en alternance. Vous maximisez ainsi vos chances de réussite, si vous envoyez votre dossier de candidature dans tous ces établissements.

Des formations en alternance sont proposées par ces écoles. Pour postuler, l’institution a besoin d’un étudiant qui possède le niveau de diplôme nécessaire. Par la suite, vous devez envoyer votre dossier de candidature à cet établissement. Un jury va vous convoquer pour un entretien, afin de connaître votre motivation pour intégrer la fac. Ce jury responsable valide ou non votre admission. Si vous optez pour l’alternance, l’établissement établira un contrat d’apprentissage au moment de votre candidature. Visitez aussi ce site www.campus-des-ecoles.fr/.

Vous devez posséder au moins un niveau troisième pour acquérir un certificat d’aptitude professionnelle esthétique en alternance. Pour vous donner une chance de réussir, vous devez envoyer un dossier de scolarité impeccable. Vous allez effectuer un entretien oral, si vous réussissez. Lors de l’entretien, vous devez exprimer votre motivation.

Les programmes du CAP esthétique en alternance

Vous allez travailler pendant trois jours et deux jours en cours pour la formation en alternance. Les programmes du CAP sont répartis en plusieurs étapes. Le CAP enseigne aux étudiants l’expression française, l’histoire-géographie, les mathématiques, le physique-chimie et l’éducation physique et sportive. Ces matières ne sont pas les seules à étudier. Le CAP vous propose aussi des enseignements professionnels comme la biologie, la cosmétologie, la technologie des appareils et des instruments, les techniques esthétiques, la vente des produits et des prestations de service, la connaissance du milieu professionnel et les arts appliqués à la profession.

Le passage des examens écrits et oraux est nécessaire pour valider l’examen. Des exemples de sujets d’examen peuvent vous aider à le préparer. La plupart des écoles vont vous exiger l’achat de matériel esthétique, avant de commencer la formation. Après la formation, vous pouvez réaliser des soins comme un modelage, des soins des mains et des pieds. Vous allez faire un maquillage pour une occasion. Vous maîtriserez tout type de parfums, de produits cosmétiques et vous connaîtrez les soins du visage adaptés selon les types de peaux. Vous serez capable de poser une extension de cils et faire des épilations sur toutes les zones du corps. Il sera plus facile de faire une manucure et une pose de vernis.

Les études à poursuivre après un CAP esthétique

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances, il suffit de vous orienter vers un BP esthétique ou un Bac pro esthétique. Vous allez pouvoir achever vos connaissances, grâce au brevet professionnel esthétique. Le brevet professionnel esthétique vous donne la possibilité d’ouvrir un établissement à l’aide d’une attestation. Vous allez suivre l’étude de la gestion d’entreprise et des aptitudes de vente améliorées. Si vous possédez un dossier solide, le baccalauréat professionnel peut vous permettre d’intégrer des études supérieures en BTS esthétique.

Si vous optez pour une formation en coiffure, vous pourrez vous inscrire au CAP coiffure ou bac pro coiffure. Pour vous lancer des activités précises, vous allez pouvoir suivre une formation esthétique complémentaire. Des certificats de qualification professionnelle sont offerts après ces formations. Vous pouvez effectuer dans des milieux spéciaux la vente de produits cosmétiques, le stylisme angulaire, la physique-chimie, les soins des spas, la socio esthétique.

Les différents métiers après un CAP esthétique

Le métier d’esthéticienne est le plus populaire après le certificat d’aptitude professionnelle. Sa fonction s’exerce sur différentes prestations : gommages, soins, épilations, masques, manucures et maquillage. Une esthéticienne peut aussi vendre des produits de beauté. Ce métier ne se déroule pas seulement en institut de beauté. Vous pouvez aussi exercer cette profession dans un salon de coiffure où vous offrez des activités esthétiques.

Vous pouvez travailler en tant que maquilleuse professionnelle. La maquilleuse professionnelle s’occupe de métamorphoser ou de perfectionner des visages pour la rendre sublime. Elle est capable de créer des personnages à l’aide du maquillage. Vous pouvez voir cette professionnelle exercer son œuvre dans la mode, dans les spectacles ou dans les cinémas.

Dans la beauté des mains, la prothésiste angulaire fait des merveilles. Elle est une spécialiste dans diverses actions : pose de faux ongles, bijoux décoratifs, limage, coupe et utilisation de capsule via différentes techniques. Un CAP esthétique peut suffire si vous voulez obtenir ce métier tendance. Par contre, les candidats qui suivent une formation complémentaire seront plus appréciés par les recruteurs.

Village de l’emploi : la garantie d’un métier sûr
Le CAP esthétique, une formation complète pour devenir esthéticienne